La méditation face à la science.


France inter réunit 2 chercheurs de l'INSERM et un journaliste pour faire le point sur les résultats des études scientifiques sur la méditation.

Les effets bénéfiques de la méditation.

Des études dans de nombreux pays

longueur d'avance pour les U.S.A.

L'étude  de  Jon Kabat Zinn a commencé il y a 30 ans (MBSR : en français Réduction du Stress par la Pleine Conscience).

il s'agit de méditations en groupe faites tous les jours et les effets sont mesurés sur le cerveau des participants.

La méditation est utilisée dans 200 hôpitaux aux U.S.A. mais aussi à Hong-Kong...

les pays bas à la pointe du progrès pour les enfants

Non seulement la méditation a été introduite dans les écoles mais une formation a été proposée aux enseignants qui le souhaitaient.

"Calme et attentif comme une grenouille " , qui a déjà fait l'objet d'un article de mon blog connait un très grand succès, à mon avis bien mérité.

Le Canada suit le chemin des Pays-Bas et introduit la méditation dans les écoles en formant les enseignants .

en France ?

Nous somme encore loin de tout ça. Mais...

Mathieu Ricard participe avec d'autres méditants à une étude française.

De plus en plus des méditations en groupe sont proposées.

Le livre de Christophe André qui permet de s'entraîner à la méditation est toujours un best-seller.

les participants à l'émission : chercheurs à l'INSERM et journaliste.

les ouvrages proposés sur le sujet.

La neuroplasticité.

C'est la capacité du cerveau à se transformer grâce à l'apprentissage.

La méditation après quelques mois de pratique, modifie le cerveau. Les études réalisées s'appuient sur les mesures de l'activité électrique cérébrale, et même les dosages sanguins.

Les effets identifiés de la méditation.

La pratique agit sur l'inflammation, la longévité des cellules et le vieillissement du cerveau, le stress et  la douleur.

La sophrologie et la méditation.

La méditation fait partie de la sophrologie. Il y a même une posture particulière de sophrologie, qu'y est une adaptation à l'Occident de la posture des bouddhistes, pour la méditation.

Après  la relaxation il est plus facile de méditer puisqu'on est déjà concentré sur son corps.

Il existe des tas de manières différentes de méditer. L'important est de trouver la sienne afin de pouvoir en bénéficier.

Certaines des séances de groupe que j'organise comprennent des méditations.

Pour en savoir plus, écoutez cette émission de la tête au carré : la méditation vue par la science.

Écrire commentaire

Commentaires: 0